Mes publications

La route touristique

Introduction

 Le canyon des Gorges de l’Ardèche s’étend sur environ 32 km, entre Vallon Pont d’Arc et Saint Martin d’Ardèche.

La première partie vous fera visiter les Gorges par la route touristique, situé en haut de la corniche. Elle permet de bénéficier des nombreux points de vue fantastiques depuis les belvédères.

En seconde partie, nous descendrons avec vous les gorges en Canoë et en kayak. L’expérience est inoubliable.

La 3ème partie présentera les sites, grottes, avens, musées, châteaux, parc animaliers, et autres curiosités que nous vous recommandons de visiter.

Dans la 4ème partie nous emprunterons différents sentiers de randonnée situés sur les corniches, comme le fameux GR-4, ou serpentant au fond des canyons.

La 5ème partie vous fera visiter plusieurs magnifiques vieux villages entourant ces gorges ainsi que des villages classés villages de caractère.

En bonus, vous participerez au marathon des Gorges, une course internationale ouverte à tous qui a lieu tous les ans à la Toussaint.

Vous découvrirez aussi qu’en hiver on fait du ski de piste en Ardèche et que les domaines réservés au ski de fond sont très nombreux.

Embouchure du Rieusset

Les gorges forment un véritable canyon d’une trentaine de kilomètres creusé dans le plateau calcaire entre Vallon-Pont-d’Arc et Saint-Martin-d’Ardèche.

La route touristique des Gorges de l’Ardèche est une route panoramique à travers la garrigue reliant ces deux villages. Elle offre un spectacle grandiose.

L’arche du Pont d’Arc

De nombreux méandres en constante évolution bordent les gorges de l’Ardèche. Dans chaque méandre, la rivière érode la rive extérieure alors qu’elle dépose des alluvions sur la rive intérieure. Les méandres sont alors de plus en plus resserrés, comme celui de la Madeleine ou du Pas du Mousse. Dans un stade ultime, la rivière court-circuite la boucle initiale, comme au Pont d’Arc où c’est actuellement la route qui parcourt l’ancien méandre, le cirque d’Estre.

Le Pont d’Arc, arche naturelle de plus de 60 m de hauteur, est site classé depuis 1982.

Deux plages permettent d’accéder à sa partie amont et à sa partie avale. Vous pourrez bien sûr vous y baigner.

Chames

Prenez le temps de vous arrêter au très charmant tout petit hameau de Châmes. Ce sont les dernières habitations avant le rétrécissement des Gorges.

Le Cirque de Gaud

  Les Gorges de l’Ardèche sont classées en Réserve Naturelle Nationale depuis 1980 dans le but de protéger les milieux naturels, les espèces de faune et de flore ainsi que les patrimoines culturels qui font leur richesse mais aussi leur fragilité. Une règlementation spécifique s’applique dans la Réserve : interdiction de prélever des espèces, pas de dérangements ni pollutions, maîtrise de l’impact des activités notamment sportives et touristiques et autres règles spécifiques

Le Rocher d’Aurtridge

Site mythique, ces gorges constituent, au-delà de la découverte de la Grotte Chauvet, une référence, une icône pour tout un département.

La Dent de Rez, la Reserve Naturelle des Gorges de l’Ardèche, le site classé du Pont d’Arc, le Grand Site d’Orgnac, la Grotte Chauvet, les nombreux villages de caractère et autres vieux villages, peu de régions au monde présentent un tel condensé de richesses naturelles et culturelles.

Le Belvédère de la Cathédrale

L’ensemble des Gorges de l’Ardèche, Pont d’Arc et Dent de Rez a été reconnu dès 1998 comme site d’intérêt communautaire et ainsi inclus au réseau Natura 2000, permettant d’intégrer la gestion environnementale à la vie locale.

La mer Méditerranée ne se trouvant qu’à 130 km de la partie méridionale de l’Ardèche, dans laquelle se situent les somptueuses gorges, celles-ci bénéficie donc d’un ensoleillement très important, ce climat favorisant une végétation de type méditerranéenne où s’épanouissent pins, garrigue et chênes verts.

Le Cirque des Templiers

La forêt couvre 31% du département. La densité de la population (50 habitants par kilomètre carré) y est de moitié inférieure à la moyenne nationale, laissant une très large place à de magnifiques paysages.

Les rares précipitations peuvent être violentes, de grandes quantités d’eau tombant en très peu de temps.

Le Belvédère du Ranc Pointu

La formation des gorges a commencé il y a 20 millions d’années avec la formation des Alpes, entraînant le soulèvement du rebord du massif central. L’encaissement principal s’est produit il y a environ 5 millions d’années avec l’assèchement presque total de la Méditerranée. Ensuite, le soulèvement des plateaux ardéchois et l’érosion ont progressivement façonné l’Ardèche telle qu’on la trouve aujourd’hui. 

Les eaux de pluie, acidifiée par la présence de gaz carbonique dissous, attaquent la roche calcaire en dissolvant les carbonates qui la compose. Les surfaces déchiquetées qui en résultent sont appelées lapiez ou lapiaz .

© Aja Barbo Gruden
Ardèche, janvier – décembre 2010
Texte de la voix off pour le DVD
« Les Gorges de l’Ardèche et l’Ardèche Méridionale »
Voir les autres vidéos sur : www.ardechevideo.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :